Dublin, Capitale de la Guinness

Dublin, petite capitale européenne accessible rapidement depuis Paris et réputée pour sa bière, nous ne pouvions pas rater ça ! 

Nous y sommes allées séparément à deux mois d’intervalle, Tiff juste avant Noël et Soso fin février. Nous avons toutes les deux adoré notre séjour !

∅ Le séjour de Soso

En février dernier je suis partie pour un grand weekend entre filles à Dublin. Du vendredi au lundi nous avons arpenté les pavés de la ville. Alors oui, en février à Dublin il pleut, il pleut même pas mal, mais nous avons quand même eu un jour de grand soleil, si si !

Nous avons dormi à l’auberge Abigail’s Hostel, parfaitement située en face du fleuve et en plein cœur de Temple Bar, qui regorge de pubs. Nous avions une chambre pour trois avec salle de bain, très propre. Le petit déjeuner, tout à fait correct est compris dans le prix. Adresse: 7-9 Aston Quay, Dublin 2, 306 € les 3 nuits en chambre de 3.

Pendant ce weekend nous avons pas mal marché, la ville pouvant aisément se découvrir à pied. J’ai beaucoup aimé me perdre dans les quartiers résidentiels, où toutes les petites maisons se ressemblent mais se différencient grâce à leurs portes, uniques et colorées. De là m’est venue une passion pour les photos de portes !

Le premier jour, juste en arrivant, nous avons fait une visite guidée de la ville. C’était la première fois que je testais ce genre de visite, n’étant d’habitude pas fan des grands groupes. Cependant, nous avons eu un guide génial, qui nous a régalé d’anecdotes drôles et historiques sur la ville. C’est vraiment un très bon premier aperçu. Le tour est gratuit et chacun donne à la fin ce qu’il souhaite. Le départ se fait dans le centre ville, devant l’Hôtel de ville. Vous trouverez plus d’informations sur leur site internet : Free walking tour of Dublin

 

To do list Dublinoise :

• Aller bruncher chez Bibi’s. Il faut connaître l’adresse pour trouver ce petit coin de paradis gustatif perdu au beau milieu d’une zone résidentielle. Pour le coup, c’est en feuilletant un article de magazine dans l’avion, intitulé Les dix meilleurs Brunch du monde que j’ai découvert cet endroit. Arrivées vers 11h, nous patientons 30 minutes avant d’être installées (une attente devant un comptoir recouvert de gâteaux alléchants,une torture !) La carte propose de nombreux plats salés (œufs pochés, bacon, soupes, tartines…) mais aussi sucrés (yaourts, scones, pâtisseries…). Leur carte des thés est également variée. Et là on peut dire que j’ai eu les yeux plus gros que le ventre en commandant un thé, des œufs au bacon, des scones, et un des meilleurs brownies que j’ai pu goûter ! Un lieu que je recommande absolument lors d’une virée à Dublin, vous l’aurez compris !                    Adresse : Bibi’s Cafe, 14A Emorville Ave, Dublin (Ouvert tous les jours)                                                                 

• Prendre un bon bol d’air marin à Howth, petit village de pêcheurs à environ une vingtaine de minutes du centre ville. Il suffit de prendre le DART, un train de banlieue pour y accéder. Nous avons commencé par une promenade dans le port, puis le long des falaises en suivant un petit chemin escarpé au milieu des genêts. Une balade très agréable qui permet de se mettre en appétit! Car c’est également un restaurant que je vais vous conseiller à Howth, The Brass Monkey. Ils servent un fish and chips absolument délicieux ! Possibilité de prendre un menu à 22€ avec entrée / plat/ thé.                                           Adresse : The Brass Monkey, 12 West Pier, Howth (Ouvert tous les jours)

• Manger un short Bread (j’adore les shorts bread !) et boire un bon thé dans le très sympa petit café Peacock Green. Une décoration recherchée et cosy.                                       Adresse : Peacock Green, 25 Leeson Street Lower, Dublin

• Boire un verre, ou plusieurs au Bernard Shaw. Après avoir découvert plusieurs pubs, nous voulions tester une autre ambiance. Ce bar, conseillé par une amie, vaut le détour. Une ambiance sympa, de la bonne musique et et et une terrasse avec un bus à pizzas ! Et là, nous nous sommes dit que chaque bar devrait avoir un bus à pizzas ! La petite pizza de minuit est en effet très appréciable (surtout quand vous êtes dans le dit bar depuis 19h hum…). Le barman nous a dit que le bar était envahi par des français depuis quelques temps, mais nous avons pour notre part uniquement croisé des Suisses. Vue la fraîcheur des températures, il est vrai que nous n’avons pas spécialement profité de la terrasse. Cela nous donnera une bonne occasion de revenir en été!                                                             Adresse :  The Bernard Shaw, 11-12 Richmond St S, Dublin 2

• Se prendre pour un élève de Poudlard dans les magnifiques bibliothèques de la ville. La plus connue est d’abord celle du Trinity College, l’université de la ville. Immense et très bien conservée, elle impressionne avec ses boiseries et tous ses volumes entassés sur les étagères.

J’ai également apprécié la visite de la Marsh Library, plus petite et moins visitée. Elle est située juste à côté de la cathédrale Saint Patrick. Bram Stoker y avait apparemment ses habitudes et elle aurait la réputation d’être hantée…

• Boire beaucoup de Guinness ! Vous allez peut être être surpris, mais je l’ai trouvée bien meilleure qu’en France. A mon retour, j’en ai parlé à un ami qui m’a expliqué que la Guinness que nous trouvions dans les bars français était brassée en Hollande, et que le goût n’était pas tout à fait le même. Ceci explique cela ! Dans les pubs irlandais, la Guinness en pression est servie en deux fois afin de laisser la bière reposer. La visite de la brasserie  Guinness est sympathique, à faire pour une première fois à Dublin, mais il y a un côté « Disney de la bière » un peu spécial à mon goût.

• Aller se promener dans le très beau cimetière de Glasnevin, au milieu des croix celtiques et des écureuils.

 

∅ Le séjour de Tiff

Dublin au mois de décembre est probablement une des meilleurs périodes pour visiter la capitale. Noël est partout ! Le froid est plutôt sec avec du soleil (sauf quelques épisodes de bruine en fin de journée), les marchés de Noël fleurissent, les pubs se remplissent de chants irlandais typiques de cette période, et TOUS les dublinois arborent leur « Christmas jumpers » (traduction : leurs pulls de Noël les plus ridicules possibles !). Bref, l’ambiance est absolument géniale.

Nous étions hébergés chez un ami, je n’ai donc pas de bonne adresse d’hôtels mais Dublin n’est pas grande et vous aurez vite fait de rejoindre le centre ville en Luas (= tramway) ou grâce aux Dublin bikes (vélib dublinois) au prix de 2€ pour 3 jours d’utilisation !

Je rejoins la to do list précédente, énorme coup de cœur pour la bibliothèque magique de Trinity College, j’ai également vécu une super expérience à la Guinness Storehouse !

Je terminerai en rajoutant quelques adresses supplémentaires :

• Visiter la prison de Kilmainham : super musée très intéressant à faire avant la visite qui retrace l’histoire de la prison et par ce fait, également l’histoire de Dublin, puis vous découvrirez l’ancienne partie de la prison et surtout la partie complétement rénovée !

IMG_14122015_125929

 • Goûter à ces deux brunch dublinois aux noms très ressemblants et tout deux très sympas : Lemon Crepe and Coffee Co ainsi que Lemon Jelly Cafe. Le premier est parfait pour un brunch rapide à base de crêpes, gaufres et pancakes, tout est appétissant et on peut prendre à emporter. Le deuxième est plus posé, cadre et staff agréable, vous trouverez un Irish breakfast typique, mais aussi des œufs brouillés, scones, bagels, crêpes, et les smoothies sont à tomber !

• Monter dans un bar caché situé au cœur de Temple bar ! Le Vintage cocktail club est accessible via une porte noire aveugle, au premier étage vous toquez à la porte pour savoir s’il est possible d’entrer. Le 1er étage est un restaurant dans une ambiance d’époque, les deuxième et troisième étage sont réservés au bar. Le décor est superbe, comme les speakeasy de l’époque. Les cocktails sont très beaux ET très bons !

IMG_10122015_211827

• Diner au Mongolian BBQ ! Assez improbable de tester cela à Dublin, mais le restaurant est réputé et en vaut la peine. Le principe est d’aller composer son assiette soi-même, choisir ses légumes, sa viande (ou non), ses herbes & épices, et enfin sa sauce. On se dirige ensuite vers une immense plancha et des cuisiniers se chargent de cuire votre préparation parfaitement. On se ressert autant qu’on veut tout en dégustant de petites bières bien fraîches !

Publicités

3 commentaires sur « Dublin, Capitale de la Guinness »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s