Road trip en Roumanie

Je suis partie l’été dernier une semaine en Roumanie avec deux amies. Nous avons visit& de magnifiques villages, citadelles et châteaux en Transylvanie. Une très belle découverte !

ITINÉRAIRE

• 14 août arrivée à Bucarest / Nuit Bucarest
• 15 août Château de Peles – centre ville Brasov / Nuit Brasov
• 16 août Citadelle de Rasnov – Château de Bran / Nuit Brasov
• 17 août Viscri – centre ville Sighisoara / Nuit Sighisoara
• 18 août Biertan – centre ville Sibiu / Nuit Sibiu
• 19 août
Petits villages Cristian – Orlat – Gura Raului – Rasinaruu Sibiel – Saliste – Tilisca -Poiana Sibiului – Dobirca – Miercurea Sibiului / Nuit Cartisoara
• 20 août
Route Transfagarasan –  Lac Balea – Lac Vidraru – Monastère de Curtea de Arges/ Nuit Curtea de Arges
• 21 août
Bucarest / Nuit Bucarest.

Location de voiture

Une voiture est pour moi indispensable pour découvrir la Roumanie. Au niveau de la conduite, elle est plutôt sportive dans le pays! Les limitations de vitesse ne sont pas respectées, et nous nous sommes fait plusieurs fois klaxonnées pour ne pas les avoir dépassées! L’exemple le plus flagrant fut lors d’un bouchon: arrivées à un passage à niveau nous nous arrêtons avant les rails. Nous avons eu le droit à un concours de klaxons. Et oui, ici les voitures patientent sur les rails! Selon les endroits les routes sont également plus au moins cabossées. Mais en faisant attention, nous n’avons pas eu de souci particulier.

Nous étions passées par l’agence Payless pour louer notre voiture. Je ne la recommande absolument pas! A l’arrivée la voiture réservée n’était pas disponible. Il nous a fallu payer un supplément pour avoir une voiture dans les délais (mais de catégorie supérieure). Râler ou hausser le ton n’y a rien changé. Quand la voiture arrive nous nous rendons compte que le pare brise est fissuré. Je me souviens avoir dit au loueur « Mais on ne peut pas rouler comme ça! » Celui ci m’a tout simplement répondu: « oh bah de toutes façon c’est pareil pour toutes les voitures! » Donc voilà, une expérience plutôt négative, mais nous avons quand même pu faire notre road trip sans souci avec notre véhicule.

Bucarest

∴ Nous avons pu tester deux appartements différents, à notre arrivée et lors de notre dernière nuit à Bucarest. Je conseillerai davantage le premier : Ideal Accommodation Old Town  que le deuxième, Maya Old Town. Les deux étaient bien situés, dans le centre ville.

• Le vieux centre historique de Bucarest est très agréable et mérite une balade! C’est également le meilleur endroit pour trouver un restaurant, un bar (ou plusieurs !) pour la soirée. Quand on s’éloigne du centre, les grandes artères perdent vite de leur charme.

• L’échec de la visite du Palais Parlementaire! Ne faites pas comme nous, n’oubliez pas de réserver la veille votre visite en téléphonant au +40 733 558 102 ou au +40 733 558 103. Nous avons essayer d’y aller le jour même mais toutes les visites étaient complètes. Imposant est le mot qui m’est venu à l’esprit en découvrant ce bloc de béton. Abritant désormais la chambre des députés et le Sénat, le palais parlementaire est le plus grand bâtiment d’Europe avec ses 350 000 m2 de surface.

• Nous avons passé une bonne soirée au restaurant Lacrimi și Sfinți, qu’il est conseillé de réserver. Cuisine traditionnelle de saison et revisitée au programme! La carpe du Danube et les boulettes de viande accompagnées de polenta étaient délicieuses. Cuisi Strada Șepcari 16, București 030167, Roumanie

• Lors de notre première soirée en Roumanie, nous avons testé le restaurant Caru’cu bere. Le cadre est magnifique car il se situe dans une ancienne église. Nous y avons goûté un plat traditionnel bien roboratif, le sarmale, des choux farcis à la viande avec de la polenta. Strada Stavropoleos 5, București 030081, Roumanie

• Nous avons découvert le Bar Joben par hasard et avons été attirées par la décoration des lieux et son ambiance steampunk ! De très bons cocktails à tester. Strada Șelari 16, București 030167, Roumanie

• Le Café Verona abrite une superbe terrasse très agréable. Nous y avons dégusté des limonades aux fruits frais délicieuses. Strada. Pictor Arthur Verona 13-15, București .

Cereal Crunch Café est parfait pour une pause goûter régressive, non loin du Palais Parlementaire. On y choisit son lait, ses céréales, ses guimauves et c’est parti ! Bulevardul Națiunile Unite 3, București 030167, Roumanie

• Notre dernier jour en Roumanie et dans la capital était également l’occasion de fêter un anniversaire à coup de cocktails! Nous avons commencé par le chic Nomad Sky bar. Pour y parvenir il faut prendre un ascenseur. La placeuse nous a d’abord dévisagé de haut en bas avant de nous trouver une table. Nous détonions un peu avec nos jeans/ baskets dans la faune locale nocturne! De très bons cocktails, le cadre du bar est très beau mais la vue n’a par contre rien d’extraordinaire. Dommage pour un roof top! Etaj 1, Strada Smârdan 30, București 030167, Roumanie

• Nous nous sommes senties plus à l’aise au Bar de l’Auberge de Jeunesse Pura Vida  qui propose une terrasse sur son toit. Des cocktails sympas et une ambiance détendue. Strada Smârdan 7, București 030077, RoumanieIMG_6368

•La Shoteria est le lieu parfait pour goûter quelques shots. Une déco et un barman très sympas !  Strada Șelari 17, București 030167, RoumanieIMG_6361

Le Château de Peles, à Sinaia

Lors de notre deuxième jour, nous sommes parties de Bucarest en direction de Sinaia pour visiter le château de Peles. Nous pensions mettre 2h pour faire les 142 km qui séparent les deux villes, mais c’était sans compter les nombreux bouchons. En arrivant vers 11 heures, nous parvenons à nous garer sur une des dernières places disponibles dans un des parkings du château. Pour pouvoir vous garer à proximité, il est conseillé de ne pas arriver trop tard. Nous découvrons ce très beau château sous un magnifique ciel bleu.

IMG_5481

Achevé en 1883, ce château fut la résidence d’été des rois de Roumanie. Il abrite désormais un musée et se visite. Une visite qui fut d’ailleurs assez compliquée! Il vous faudra d’abord faire la queue pour acheter les billets. Les photos sont interdites dans le château, à moins de payer un droit photo. Après 20 minutes d’attente nous obtenons les sésames. C’est là que cela se complique… La visite guidée est obligatoire, et il en existe en roumain et en anglais. Nous avons attendu 45 minutes avant de pouvoir commencer la visite. Cette attente fut plutôt chaotique, car il n’y avait pas de file matérialisée, c’était plutôt au premier qui réussirait à passer une petite porte pour rentrer dans un sas. Un bon effet entonnoir avec tout le monde qui râle. Voilà un bon résumé! L’intérieur du château est beau et la visite intéressante mais le bâtiment n’est clairement pas adapté à l’afflux de visiteurs très nombreux.

IMG_3481

Le château se trouve dans un panorama magnifique! Il est également possible de visiter le Pelissor, le petit palais. Nous n’en verrons que l’extérieur.

IMG_5477IMG_5468

Brasov

∴ Nous avons passé 2 nuits dans un  studio  sympa situé dans une petite cour. Prix pour les deux nuits : 70 € Je vous conseille par contre de prendre un hébergement avec un parking intégré, car il est très difficile de se garer dans le centre ville. Nous avons fini par laisser la voiture dans un parking souterrain payant, situé à 25 minutes à pied de notre appartement.

•Le centre ville, la place centrale et les petites ruelles piétonnes sont très agréables.

• Nous avons marché jusqu’au Bastion Tesatorilor qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur la ville.

IMG_5629

• Le quartier Schei, ses vieilles maisons et son église orthodoxe St Nicholas du Schei sont à découvrir.

• Nous sommes allées deux fois au bar Dr Jekelius. Les cocktails de cette ancienne pharmacie transformée en bar, sont délicieux. A siroter en terrasse!  Strada Michael Weiss 13, Brașov 500031, Roumanie

• Petit déjeuner bien copieux au Café La Birou. Avocado toast et pancakes noyés de chocolat, le tout en terrasse ! Strada Sfântul Ioan 28, Brașov 500030, Roumanie

• J’ai mangé un très bon plat au restaurant Ardelenesc Sergiana: poulet farci au jambon, fromage et champignons accompagnés de légumes grillés. Et en plus on y mange au frais, le restaurant se situant dans une cave! Strada Mureșenilor 28, Brașov 500030, RoumanieIMG_5520

• Nous avons mangé une très bonne mozzarella di bufala accompagnée de délicieuses pâtes maison au restaurant Dei Frati.  Piața George Enescu, Brașov, Roumanie

 

• Lors de notre séjour à Brasov, nous en avons profité pour aller visiter la Citadelle de Rasnov. Le centre ville de Rasnov est tout petit, nous nous y garons facilement et trouvons l’accès à la forteresse. Vous aurez le choix entre prendre l’ascenseur (payant) ou monter à pied, en suivant un  petit chemin au milieu des arbres (10 minutes de trajet).
Prix de l’entrée : 12 lei. La vue depuis la citadelle sur les collines aux alentours est très jolie. La balade dans la citadelle et dans ses ruelles se fait rapidement. En ce mois d’août il y avait foule entre les murs !

IMG_3487

 

• De Rasnov, nous sommes ensuite allées directement au Château de Bran. Après de nombreux ralentissements et bouchons sur des routes cabossées nous arrivons à Bran, village célèbre pour son château, connu comme étant le château de Vlad Tepes ou Dracula. La ville est noire de monde et il est difficile de se garer. En tournant nous finissons par trouver un champ transformé en parking sur la Strada Predelut. C’est parti pour la visite! Enfin ça c’était avant de voir l’immense file d’attente pour acheter les billets. Pas de château pour nous, nous nous contenterons de nous balader autour. Le vampire le plus célèbre fait marcher le business. Un marché abrite de nombreux stands proposant tasses, tee-shirts, haches en plastique à son effigie. (de plus ou moins bon goût !)

IMG_3514IMG_5570

Viscri

Ce joli petit village coloré se trouve sur la route entre Brasov et Sighisoara, et il mérite assurément un arrêt! Pour accéder à Viscri, nous avons apprécié notre grosse voiture et ses suspensions. Les dix derniers kilomètres se font en effet sur une piste pleine d’ornières. C’est faisable, mais en roulant doucement.

L’église fortifiée du village est à visiter. L’accès en haut des tours donne une jolie vue sur la campagne. Prix d’entrée: 10 lei.

IMG_5767

Une nouvelle piste à travers la campagne verdoyante permet de rejoindre la route principale en direction de Sighișoara.

IMG_5785

Sighișoara

∴ Nous avons passé une nuit à l’hôtel Casa Soare, parfaitement situé pour découvrir la ville. Prix pour une nuit: 39€

• La vieille ville est magnifique. N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pavées, tout le vieux centre est piéton. La tour de l’horloge et ses tuiles multicolores surplombe la ville. Sighișoara abriterait la maison ayant vu naître Vlad Tepes, et oui encore lui !

IMG_5839(1)

IMG_3573

En prenant un vieil escalier couvert, on arrive à l’église Din Deal et à son cimetière qui contient des tombes très anciennes.

• En fin de journée, nous nous sommes baladées le long de la rivière à côté de la récente Eglise orthodoxe Sfanta Trame.

 

• Les journées d’août sont très chaudes en Transylvanie, pour une pause limonade nous nous sommes installées à l’agréable Café Casa Cojo. Strada Cojocarilor 3, Sighișoara 545400, Roumanie

• Le soir nous avons mangé une bonne pizza accompagnée de spritz à la pizzeria La Perla. Piața Hermann Oberth 15, Sighișoara 545400, Roumanie

Biertan

Avant d’aller à Sibiu, nous sommes allées découvrir Biertan et son église fortifiée. Sur la route menant au village, nous avons croisé des charrettes tirées par des chevaux. Dans certains villages, charrettes et voitures cohabitent sur les routes.

IMG_5864

Nous avons visité l’église fortifiée de Biertan, à laquelle on accède par un escalier en bois couvert. Prix de l’entrée : 10 leiIMG_3638

Nous nous sommes ensuite baladées dans le village. Deux petits stands nous ont permis de goûter et d’acheter des spécialités locales: miel et eau de vie. Ce village fut un arrêt hors du temps que nous avons vraiment apprécié.

Sibiu

∴ Nous avions réservé un appartement très propre et refait à neuf il y a peu dans le centre ville de Sibiu. Prix pour une nuit: 36€

IMG_5896

• Comme les autres villes que nous avons pu découvrir, Sighisoara possède elle aussi sa vieille ville piétonne et sa place principale.

Vous y trouverez de nombreuses maisons dont l’emplacement des fenêtres donne l’étrange impression d’être regardé !

• Le long de l’artère commerçante, la Strada Nicolae Balcescu il est possible de partir explorer de petites cours cachées en osant pousser la porte des immeubles.

• Le Restaurant Hermania propose des produits locaux, issus des fermes alentours. Nous y avons dégusté une assiette de fromages et de charcuteries avec un bol de zacuska, une purée de poivrons délicieuse. Une bonne adresse !  Strada Filarmonicii 2, Sibiu 550165, Roumanie

• Le Café Geea est parfait pour une pause à la fraîcheur de leur clim ! Le décor chargé et hétéroclite vaut le coup d’œil. Le lieu étant assez sombre, mes photos n’ont rien rendu, je vous laisse aller découvrir le lieu !  Etaj I, Strada Avram Iancu 4, Sibiu 550183, Roumanie

• Nous avons terminé notre soirée au Bar Faust. Au programme: mojitos en terrasse! Piata Mica 26, Sibiu 550182, Roumanie

Une journée à la découverte des petits villages autour de Sibiu

Carte

Nous sommes parties découvrir plusieurs petits villages situés à la périphérie de Sibiu. Cet itinéraire était proposé dans le Routard. Au programme: églises et déambulations dans les rues des villages pour la plupart très mignons.

IMG_6010

IMG_5980

IMG_3654

IMG_6014Nous avons mangé au restaurant Vatra Marginimii, à Saliste. La gérante ne parlait pas du tout anglais, elle a donc demandé à un des clients de nous traduire « qu’est ce que vous voulez manger ? ». Nous nous en sommes sorties avec de la viande, des frites et une salade de choux à un rapport qualité prix imbattable !

La Transfagarasan

∴ La pension Bujor de Munte fut mon coup de cœur du séjour ! Parfaitement située juste avant la Transfagarasan, et abritant un jardin parfait pour une petite pause. Prix de la chambre pour une nuit: 33€. Vous trouverez une petite épicerie au village et une cuisine commune à la pension.

IMG_6027

• En arpentant La Transfagarasan, cette route sinueuse qui serpente entre les monts Fagaras, nous aurons eu un petit aperçu des Carpates, cette chaîne montagneuse qui évoque chez moi des histoires fantastiques et mystérieuses. En partant à 7h30, nous avons eu la route pour nous (en faisant quand même attention aux moutons !)

39568091_234035797301794_9188355099771011072_n

Nous nous arrêtons à plusieurs reprises pour prendre des photos. La vue au sommet sur tous les lacets est impressionnante !

IMG_3678

• Le lac Balea, est le point culminant de la Transfagarasan, à 2040 mètres d’altitude. Nous nous garons au parking payant. Nous profitons du lac que nous avons au début pour nous toutes seules. Le soleil qui se lève progressivement nous fait découvrir les belles couleurs vertes bleues de l’eau. Nous passons un bon moment à nous balader autour du lac au milieu des montagnes et à apprécier la vue sur la Transfagarasan. Quand nous repartons, il y a nettement plus de monde au parking.

IMG_6107

 

• Après de nouveaux nombreux arrêts photos le long de la route, nous arrivons au lac Vidraru et à son immense barrage. ( Nous ne pourrons nous arrêter au barrage faute de place pour se garer le long de la route.)

• Nous avons tenté de visiter la forteresse de Poenari. Cependant depuis quelques temps, l’accès ne se fait plus librement. Il faut en effet participer à une visite guidée à 10h ou 15h. Ignorant ces nouveaux horaires, nous sommes arrivées vers midi. Nous reprenons alors directement la route en direction de Curtea de Arges.IMG_3702

Curtea de Arges

∴ Nous avons logé à la Pension Montana, située sur la rue principale de la ville. Des chambres un peu vieillotte mais très propre.  Prix de la chambre pour une nuit: 40€   Nous avons dîné au restaurant de la pension, qui était très bon. J’en ai profité pour tester un dessert traditionnel : les papanasis.IMG_6296

Le Monastère de Curtea de Arges vaut à coup sûr un arrêt dans cette ville ! Très richement orné d’icônes à l’intérieur, c’est surtout cette architecture très particulière au niveau de sa façade qui m’a conquise. Le monastère fut construit par l’architecte Manole, à la demande du prince Neagoe Basarab V, en 1512. Pour la petite histoire, on raconte que l’architecte eu quelques soucis lors de la construction: les tours s’effondraient chaque nuit. Il rêva qu’il devait alors sacrifier la prochaine personne qui entrerait dans l’édifice afin de conjurer cette mauvaise fortune. C’est malheureusement sa femme qui passa la première le pas de la porte et qui fut donc emmurée ( vivante bien sûr !) dans le monastère. La tragédie aurait pu s’arrêter là, mais non! Le prince, ravi de cette construction, et voulant éviter que son architecte ne puisse révéler les secrets du bâtiment, fit enlever les échafaudages afin que Manole se retrouve coincé sur le toit. Plein de ressources, ce dernier put se fabriquer des ailes en bois, s’envola et … s’écrasa un peu plus loin. A cet endroit précis coule depuis une source.

IMG_6244

• L’église princière Saint-Nicolas vaut également le détour, pour son intérieur très richement orné.

IMG_6264

 

IMG_6263• Le restaurant Domnesc n’était pas mauvais, mais je ne le recommanderai pas à cause de la longue attente pour avoir nos plats et le service qui était plutôt désagréable !


J’ai beaucoup aimé ce road trip en Transylvanie, notamment de part la variété des visites qu’offre le pays. Jolies villes, mignons villages, châteaux, églises fortifiées, campagnes verdoyantes, régions montagneuses… la Roumanie a beaucoup à offrir. Le pays est encore assez boudé par les touristes étrangers mais pas par les Roumains, il y avait foule dans la plupart des sites. J’ai très envie d’y retourner, notamment pour découvrir le Nord du pays et pour randonner dans les Carpates.


BUDGET [Par personne, pour 7 nuits ]

* Vol : 189€ avec Tarom
* Hébergements: 98€
* Voiture: 150€ ( avec un premier plein aberrant à 85€)
* Essence: 15€
* Parkings: 6€
* Visites: 13€
* Restaurants/bars/courses: 163€

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s